L'Ostéopathie viscérale

L’ostéopathie viscérale s’intéresse aux effets que certaines techniques manuelles peuvent avoir sur nos viscères. Elle considère que chacun de nos organes peut souffrir de tensions. Ces tensions, si elles ne sont pas prises en charge suffisamment tôt, peuvent entrainer des restrictions de mobilité au sein des  viscères ayant pour conséquence de perturber leur bon fonctionnement. L’ostéopathe utilise donc des techniques viscérales afin de redonner une harmonie de fonctionnement aux différents organes de la cavité thoracique (cœur, poumons), abdominale (estomac, intestins, reins, pancréas, rate, foie…) et pelvienne (système uro-génital).

Aussi l’ostéopathe considère le corps humain dans sa globalité. Ainsi, lorsque des tensions apparaissent au niveau des  viscères, il n’est pas rare que celles-ci entrainent à leur tour des douleurs, des restrictions ou encore des blocages au niveau de la colonne vertébrale. L’inverse est vrai aussi  ! Des douleurs, des restrictions et des blocages au niveau de la colonnes vertébrale peuvent avoir des répercussions sur nos organes.

L’ostéopathe formé en ostéopathie viscérale peut agir sur un grand nombre de symptômes :

  • constipation
  • diarrhée
  • crampes abdominales
  • ballonnement
  • flatulence
  • reflux gastrique
  • acidité gastrique
  • nausées
  • douleur de dos d’origine viscérale
  • oppression de la cage thoracique
  • etc…